Canalisateur : un métier qui recrute

Date de l'événement : 
06 Mai 2022
adelaide-corbe

Les travaux de canalisation représentent 15% du chiffre d’affaires des Travaux Publics de la région et mobilisent près de 1500 personnes, du bureau d’études aux métiers d’exécution sur chantier, selon la FTP Lorraine.

Adelaïde CORBE, Conseillère en Insertion Professionnelle depuis 15 ans à l’agence intérim PARTEGO, recrute actuellement des stagiaires  sur la formation de Canalisateur dans le secteur de Lunéville.

Deux ans qu’elle travaille sur cette action de formation du GRETA Lorraine Centre et l’un de ses stagiaires est toujours en poste en tant que Manœuvre depuis l’année dernière. « Ça se passe très bien, il y est depuis un certain temps, les missions s’enchainent bien. Ses contrats de mission intérim se renouvellent de manière régulière ».

Adelaïde CORBE défend la formation et l’emploi « si vous avez envie de travailler dans le TP, passez par la case formation et l’entreprise vous embauchera à la suite » .

« Les entreprises sont souvent très sensibles à ce type de formation sur du manœuvre. Il y a deux écoles avec les entreprises avec lesquelles on travaille : certaines vont prendre des personnes non formées avec le risque que ça ne convienne pas car elles ne connaissent pas le métier, elles n’ont pas du tout été formées. Avec cette formation, pour les deux personnes que j’ai missionnées l’année dernière, ça c’est très bien passé. ».

Pour elle, il est essentiel de se former aux outils du secteur avant de postuler « Au niveau des TP, les personnes pensent pouvoir arriver du jour au lendemain sans préparation et pouvoir travailler. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les entreprises ne le souhaitent plus car c’est un secteur qui demande de plus en plus d’habilitations telles que l’AIPR et PRAP dont on n’entendait pas parler avant et qui sont maintenant demandées ».

Les périodes de stage proposées par cette formation sont indispensables pour l’embauche. « C’est l’entreprise qui les a pris en stage qui les prend ensuite en intérim. Ils ont déjà pu découvrir la personne dans son savoir-être dans le cadre du stage, voir si elle est régulière, si elle se présente au poste. Ils les prennent donc ensuite volontiers en intérim car ils ont déjà fait connaissance par le biais du stage ».  

Cette formation du GRETA Lorraine Centre propose un apprentissage complet au futur stagiaire « C’est vrai que ça c’est super, quand la formation donne du théorique, du stage et les habilitations comme l’AIPR, qui est une obligation pour entrer dans les entreprises TP, il y a quand même une préparation qui est intéressante. Il y a tout ce qu’il faut pour qu’il puisse prendre le poste tout de suite derrière. Cette formation répond aux besoins. Elle donne les cartes en main et prépare davantage sur les gestes TP etc. Pour des personnes qui veulent s’orienter vers le TP, cette formation est très intéressante ».

La Conseillère en Insertion Professionnelle déplore le manque d’investissement des salariés qui souhaitent s’orienter dans ce secteur. « Ils ne font pas souvent pas la démarche de se rendre aux réunions d’information collective. Souvent ils pensent qu’ils peuvent entrer dans le TP sans être formés alors que les entreprises prennent de moins en moins de risque de prendre des gens non formés. Ils savent qu’embaucher une personne, c’est un gros investissement, elle peut ne pas convenir. Avec cette formation, on sait que les personnes ont été préparées, ont suivi des stages ».
 

Les compétences recherchées par les entreprises ? « Connaître les outils de travail, les bases des TP, savoir les utiliser, l’AIPR, l’habilitation à la CLI... Celui qui veut travailler dans le TP en suivant cette formation va trouver un emploi c’est sûr ».

A la fin de sa formation, le stagiaire passe par l’intérim et signe un contrat de mission ou d’insertion selon le besoin de l’entreprise, ensuite il peut y avoir une opportunité d’embauche de la part de l’entreprise en CDD ou CDI.

« Les entreprises qui recrutent ? Plutôt des grandes entreprises. Sur Lunéville on a de belles entreprises de TP qui existent depuis longtemps, qui ont de gros besoins en renfort d’équipe ou en clause d’insertion. On a de belles opportunités, il y a du potentiel ».

La prochaine session de formation débute en juin 2022 avec une réunion d’information collective courant mai à l’antenne lunévilloise du GRETA Lorraine Centre.

 

En savoir plus sur la formation

 

Référence domaine :