L’approche par compétences

Rectec

Mis à jour le 27 janvier 2023

Rectec, projet européen né en 2016 sous pilotage de l’académie de Versailles, reprend dans son référentiel les niveaux définis par le Cadre Européen des Certifications (CEC 1 à 4, puis 5 à 8 depuis 2021 via « Rectec+ »). Par nature, il entre également en correspondance avec d’autres référentiels de formation et de certification : titres et diplômes professionnels ; ANLCI, CléA, Cadre européen de compétences clés, « Soft Skills »… ; langues (CECRL, FLE).

Rectec, qu'est-ce que c'est?

L’approche Rectec pour
positionner, accompagner, évaluer plus finement  

Rectec vise à organiser une continuité entre l’amont et l’aval du projet de chaque bénéficiaire :

– en analysant les compétences transverses spécifiques à un métier ou à une famille de métiers

– en adaptant les référentiels et les contenus afin d’articuler la formation avec une finalité professionnelle (métier ou certification-cible)

– en développant la réflexivité pour permettre à chaque stagiaire de traduire son expérience en compétences et déterminer ses propres besoins formatifs (formation tout au long de la vie, apprendre à apprendre)

– en créant un continuum de repères entre les parties prenantes : formateurs (y compris de dispositifs ou organismes différents notamment dans le cadre de partenariats), référents métiers (tutorat, mentoring) et bénéficiaires, pour assurer la cohérence de chaque parcours (formations agiles, parcours sans couture)

– en partageant un langage commun et lisible par tous les interlocuteurs (demandeurs d’emploi ou salariés, opérateurs de formation, professionnels mais également prescripteurs et financeurs).


Rectec, la carte des compétences transversales 

Rectec est basé sur la création et l’appropriation d’une carte de compétences graduées, afin de :

valoriser les acquis personnels et professionnels en regard des compétences visées (pédagogie de la réussite) en favorisant l’auto-évaluation y compris dans le cadre de la VAE

créer les outils de positionnement nécessaires via des évaluations initiale, intermédiaire et finale (entretien, mise en situation, intervention sur poste de travail par exemple)

définir un parcours dont les modalités pédagogiques sont adaptées et individualisées (durées, objectifs, contenus, supports authentiques didactisés)

attester une évolution et mailler chaque parcours par le biais d’un portfolio (Carte de compétences transversales personnelle et livret de traces) à destination finale de son conseiller emploi, autre organisme de formation ou futur employeur.

Notre démarche

Depuis 2019, notre réseau s’investit dans l’approche par compétences graduées Rectec(« REconnaître les Compétences Transversales en lien avec l’Employabilité et les Certifications ») en appui avec notre direction (Délégué de région académique adjoint à la formation professionnelle initiale et continue et son adjointe, Directrice du GIP-FTLV).

Un Conseiller en Formation pilote et un Formateur-concepteur sont en charge du développement de cette approche à l’échelon académique (et inter-académique) : présentations à l’interne et à l’externe (financeurs, prescripteurs, partenaires) ; formation des conseillers en formation, coordonnateurs et formateurs (intégrée pleinement à notre plan de professionnalisation dès 2021) ; ingénierie et accompagnement à la mise en œuvre.

Dans chaque GRETA-CFA de l’Académie, un formateur spécialisé – le « Réfrét » (« Référent Référentiels Transverses ») – assure le lien opérationnel entre le pilotage académique et les équipes sur les territoires.

Ainsi, nous déployons déjà l’approche Rectec sur nombre de nos actions (sanitaire et social notamment), dispositifs (compétences de base), prestations associées et nous poursuivrons cette dynamique de diffraction et de généralisation sur l’activité à venir.

Nous sommes également impliqués dans un projet national 2022/2023 de formations de formateurs « agréés » Rectec.

Contacts : David Tardy, Pilote académique Rectec – 06 85 23 90 15 /  Stéphane Monfort, Réfrét académique – 06 56 69 39 52